Depuis le 1er janvier 2018, les logiciels d’encaissement doivent être certifiés. Pour mémoire, ils doivent répondre à 4 exigences : l’inaltérabilité, la sécurisation, la conservation et l’archivage des données. Mais la sécurisation et l’inaltérabilité des données provenant d’une caisse doivent également être assurées en comptabilité. Pour cela, Proginov a mis en place une restriction des… Lire la suite…