Dans sa CRM, Proginov a enrichi sa gestion du SAV en ajoutant la notion de matériel immatriculé. Par extrapolation, désormais, tout produit doté d’un numéro de série pourra être suivi grâce à la gestion des interventions.

Ainsi, un produit qui revient à l’atelier est identifié et associé à un client. L’ERP propose des pièces de rechange compatibles (base de pièces utilisées à la fabrication du produit par exemple) et peut automatiser la commande de pièces de rechanges. La commande passée est alors dotée d’un statut paramétrable permettant de renseigner précisément le client qui s’interroge sur l’état d’avancement de la prise en charge de son matériel.

Hormis pour la gestion des réparations, cette nouvelle fonctionnalité est également utile pour une gestion plus globale des matériels immatriculés : l’historique des évènements constitue une base de connaissance qui peut s’avérer salutaire pour détecter les pannes récurrentes, faire un rappel de produits ou anticiper l’achat de pièces détachées. L’analyse du matériel facilite également le calcul de la rentabilité d’un matériel, avec entre autres, le calcul des travaux effectués sous et hors garantie par exemple.

Plus qu’une simple gestion de matériels, le SAV sur matériels immatriculés révèle des pistes intéressantes pour mieux maîtriser les coûts.