Le principe : depuis le 1er janvier 2017, l’employeur peut décider de fournir le bulletin de salaire en version numérique à ses employés, sans l’accord préalable de ces derniers.
Ces fiches de paye doivent être archivées et tenues à disposition des salariés pendant 50 ans ou jusqu’aux 75 ans de la personne. Il s’agit donc d’un espace de stockage sécurisé qui peut être enrichi par différents documents administratifs comme des contrats, des factures, etc.

Le coût (peu onéreux) revient à l’employeur. Le salarié peut également être facturé, s’il veut augmenter son espace de stockage à titre personnel au-delà du volume imparti pris en charge par l’employeur.

Proginov a choisi de réaliser un partenariat avec la solution E-doc qui est, dans un premier temps, en test pour les salariés Proginov, avant d’être proposée aux clients Proginov RH dès janvier 2019.