Par Stéphane Delhommeau, responsable du pôle hébergement chez Proginov

« Rançongiciels » ou « cryptolocker » ou encore « crypto-ransomware » autant de noms qui ne font plus la une de la presse ces derniers temps mais qui sont pour autant toujours d’actualité.

Il s’agit de virus qui ciblent les fichiers de données, les chiffrent et proposent la clé de déchiffrement contre une rançon. Ces virus se propagent principalement par la messagerie, l’ouverture de la pièce jointe lance le téléchargement du virus ainsi que son exécution.

Ces logiciels évoluent en permanence, et de nouvelles versions apparaissent tous les jours. Dans les premières heures de diffusion de ces virus, les passerelles antivirus et anti-spam sont inefficaces. En effet, il faut un certain temps pour que les éditeurs mettent à jour leurs bases de données.

Voici donc quelques conseils à suivre quel que soit le niveau de sécurité que vous utilisez.

1er conseil : protégez-vous. Assurez-vous d’avoir un antivirus installé et à jour sur vos postes de travail. Renseignez-vous auprès de votre fournisseur de messagerie pour savoir quel niveau de protection il fournit (dans le cas d’une messagerie hébergée chez Proginov, nous utilisons un filtre antispam, antivirus et antipub de dernière génération).

2ème conseil : prenez des précautions avec les messages électroniques non sollicités ou de provenance douteuse :

  • ne jamais ouvrir les documents en pièce attachée
  • supprimer immédiatement ce type de message
  • ne jamais cliquer sur un lien web dans un courrier électronique suspect

3ème conseil : maintenez vos logiciels et système d’exploitation à jour (utilisez la fonction Windows Update de Microsoft).

4ème conseil : soyez vigilant lors de la navigation sur Internet, de nombreux sites sont infectés et les virus se cachent parfois derrière des bandeaux publicitaires.

5ème conseil : sauvegardez régulièrement vos données